Pourquoi faire un bilan de compétences ?

Le bilan de compétences est souvent associé à l’idée de se lancer dans une reconversion.

 

Selon mes statistiques personnelles issues de mes 15 dernières années en accompagnement des transitions professionnelles sur les 89 personnes que j’ai accompagnées en bilan de compétences :

📌56 ont validé un projet d’évolution de leurs carrières,

📌33 ont entrepris une reconversion professionnelle, dont 10 avec un projet de création d’entreprise.

 

Tous ont indiqué que le bilan de compétences leur avait permis de faire le point :

Sur une situation professionnelle insatisfaisante, d’avoir ainsi identifié clairement les points d’insatisfaction et trouvé des solutions pour les surmonter,

Sur leurs compétences, leurs envies professionnelles et d’avoir pris confiance en leurs atouts.

 

Et même si tous ceux qui sont venus avec l’idée de se reconvertir ne l’ont pas fait, ils ont quand même fait évoluer leurs situations professionnelles en étant plus à même d’argumenter sur leurs profils soit dans leur entreprise, soit en candidatant dans une autre entreprise.

 

Le bilan de compétences est un temps que l’on se donne pour réfléchir pendant plusieurs mois (hé oui, réfléchir prend du temps…) avec l’appui d’une méthodologie, d’outils et d’un consultant qui sont autant de cadres, d’éléments factuels, de bienveillance pour avancer.

 

Autre idée reçue, le bilan de compétences ne dure pas 24 heures, c’est un maximum. En fonction de la demande formulée, sa durée peut être réduite.

 

Vous avez un projet de bilan de compétences ? Parlons-en.